YodaWiki : histoire


Ceci est une traduction littérale du site en allemand. Deux choses peuvent se présenter : les fautes d’orthographe. Malheureusement ça n’a jamais été mon fort et je vous prie de m’en excuser. La deuxième chose est le nom des personnages. En effet, je n’ai pas pu retrouver les noms utilisés dans la version française, raison de plus que je n’ai encore jamais vu un seul épisode en français. Si vous constatez la moindre anomalie, merci de m’en faire part par mail sur ptisuisse78@hotmail.com et je me ferais une joie de la corriger. Une fois de plus, je vous demande d’être indulgent avec moi.

Le support qui servit à l’écriture du scénario de la série TV est tiré des livres « le petit vampire » et « le petit vampire déménage », écrit par Angela Sommer-Bodenburg. L’adaptation TV a été réalisée par Richard Nielsen et se différencie légèrement de l’original.

Les deux livres peuvent être commandés directement sur le site de amazon.de en cliquant sur ce lien.

cover cover

Kapitelübersicht




Episode 1 : une visite nocturne

L’histoire commence dans un cimetière, profondément sous terre. Là est un assis un vampire qui s’ennui et qui se laisse convaincre par son oncle Théodore de sortir de la crypte pour voler un peu. Pendant son vol, il passe à côté d’un gymnase au moment même où Anton Bohnensack est récupéré par sa mère. Ce dernier aussi a un moral bas, car depuis que son ami Teddy Kaspar a déménagé, il ne s’intéresse plus à rien. Il passe la soirée tout seul à la maison car ses parents sont sortis. Mais lorsqu’il se lève pour aller se servir un jus d’orange dans la cuisine, et qu’il retourne dans sa chambre, le petit vampire rentre dans sa chambre en volant. Au début Anton a peur de lui mais les présentations sont vites faites. Le visiteur nocturne d’Anton s’appelle Rüdiger. Malgré un certain malaise ressentit par les deux, ils sont intrigués l’un par l’autre. Rüdiger est particulièrement intéressé par les livres sur les vampires d’Anton et c’est ainsi que la conversation s’engage. Mais les problèmes commencent déjà, car Mme Puvogel, la voisine, qui est chargée de surveiller Anton, rentre dans la chambre et Rüdiger est obligé de se cacher sous le lit. Peu après, les parents d’Anton rentrent et Rüdiger est obligé de rentrer chez lui (en volant cela va sans dire) mais il a bien retenu qu’Anton a le livre « Dracula » dans sa bibliothèque.
Au même moment, à l’aéroport, un homme étrange, débarque venant tout droit d’europe. Comme il explique aux douaniers, il profite de son activité de gardien de cimetière pour chasser les … vampires. Un peu plus tard, Rüdiger retourne chez Anton et demande à voir ses parents. Lorsque M. Bohnensack bouge dans son lit, le petit vampire prend tellement peur qu’il en renverse la lampe de chevet, coure dans la chambre de Anton et s’envole par la fenêtre.





Episode 2 : voler ça s’apprend

Dans la crypte, oncle Théodore donne à Rüdiger un cours sur l’histoire des vampires, quand il s’aperçoit qu’il lit le livre Dracula...
Anton est assis dans sa chambre et peint un vampire lorsque sa mère rentre dans sa chambre. Peu après elle part pour vendre une maison près du cimetière. L’acheteur est selon Mme. Bohnensack une personne très étrange, en fait il s’agit de Geiermeier, qui pour la protéger suspend de l’ail dans toute sa nouvelle maison. De retour à la maison, Mme Bohnensack aide son mari à changer une ampoule au plafond. En faisant ça, elle se foule la cheville à tel point qu’elle ne peut presque plus marcher. Et c’est pour ça, qu’elle ne peut plus sortir avec une amie et doit rester à la maison. C’est ainsi que la visite nocturne de Rüdiger ne se trouve pas sous une bonne étoile… celui ci veut d’abord passer par la fenêtre mais Anton le convainc d’emprunter l’entrée principale pour que la mère d’Anton ne devienne pas méfiante. Rüdiger apporte à Anton une deuxième cape de vol et essaie d’apprendre à voler à Anton. Alors qu’ils s’entraînent dans la chambre, l’attention de la mère est attirée par le bruit et veut s’assurer de ce qui se passe. Heureusement que Rüdiger s’aperçoit à temps de sa venue, et a juste le temps de cacher dans le placard. Mais Mme Bohnensack tient absolument à faire la connaissance de ce visiteur mystérieux. C’est pour ça qu’Anton dois la tenir à distance avec toutes sortes d’excuses. Ils ont une fois de plus eu très chaud ! Rüdiger quitte Anton et ce dernier s’entraîne encore un peu puis fixe l’ampoule dans le couloir. Quand Anton bois le thé avec sa mère, celle ci essaie de lui soutenir de informations sur Rüdiger mais elle n’apprendra rien même pas pourquoi l’ampoule du couloir fonctionne à nouveau.
Au cimetière, Geiermeier joue de la musique et fête bruyamment sa future victoire sur les vampires. Oncle Théodore l’entend et n’en croit pas ses yeux ni ses oreilles. Après toutes ses années de tranquillité, il y a un nouveau chasseur qui n’apportera que des problèmes.

 


Episode 3 : chez les « Schlotterstein »

Geiermeier est débordé par ses préparatifs pour la chasse au vampires. Pendant ce temps, dans la crypte règne une ambiance triste car oncle Théodore fait part du danger qui les guette aux autres vampires. Une fois de plus, les parents d’Anton sortent et au vu des évènements récents, ils ne veulent pas laisser Anton sans surveillance. Du coup, Efi Puvogel (d’après le livre elle devrait avoir 14 ans mais l’actrice parait en faire plus) doit jouer à la baby-sitter le problème est que Anton ne peut pas la supporter. Malgré ça, Rüdiger vient chercher Anton pour qu’ils s’envolent tous les deux pour se rendre à la crypte. Efi pendant ce temps, est tenue à distance par la porte de chambre fermée à clef.
Après un long vol de nuit et après avoir esquivé Geiermeier, ils arrivent à la crypte. Anton n’est pas très rassuré mais il prend confiance lorsqu’il se rend compte que tous les vampires sont sortis. Tous ? non car malheureusement, tante Dorothée, est toujours dans son cercueil et s’apprête à en sortir. Rüdiger a juste le temps de pousser Anton dans son cercueil et se s’allonger à ses cotés. Tante Dorothée sent l’odeur du sang humain et préviens Rüdiger du danger qu’il ferait encourir à toute la communauté si il amenait un humain dans leur refuge. C’est par ce que Rüdiger arrive à convaincre sa tante que le sang qu’elle sent est celui du juge qui promène son chien qu’elle quitte la crypte. Après cette frayeur, Anton quitte la crypte le plus rapidement possible. Ensemble ils volent en direction de l’appartement d’Anton mais en passant, ils rendent visite à la fête où se trouvent les parents d’Anton. Pour bien finir sa journée, Anton effraie Efi en volant au dessus d’elle. Lorsqu’elle raconte ça à sa mère, celle ci bien sur n’en crois pas un mot…



Episode 4 : les capes de vampire ne se lavent pas

Anton se réveille tard et croise son père dans la salle de bains. Ce dernier à encore la gueule de bois de sa fête de la veille. Sa mère est déjà levée depuis un moment et constate qu’elle a lavé la cape de vol d’Anton. Après le déjeuner, Anton se rend au cimetière avec la cape. Sur le chemin, il croise son père qui insiste pour le conduire. Pour son débarrasser, Anton fait diversion avec son ami Udo. Au cimetière, Anton tente de s’envoler, mais rien n’y fait. Soudain il est attrapé par Geiermeier celui lui reproche son comportement étrange. Néanmoins, il ne voit pas la cape. Udo a suivi Anton, il lui arrache sa cape et s’en suit une bagarre à laquelle Geiermeier met fin et qui voit maintenant la cape. Malgré qu’elle ait été lavée, il reconnaît l’origine de la cape à l’odeur. L’attention de Geiermeier se tourne vers Anton, pendant ce temps, Udo arrive à prendre la fuite avec la cape. Anton aussi arrive à fuir mais la cape est foutue. C’est pour ça, qu’il se cache à proximité de la crypte, caché par des branches et du feuillage. La nuit tombée, lorsque les vampires sortent de leur trou, Anton appel Rüdiger et lui raconte toute l’histoire. Celui ci est très en colère qu’Anton ait essayé de lui rapporté la cape en plein jour. Rüdiger explique à Anton que la cape ne sert plus à rien car la poudre de vol est partie au lavage. Anton veut rentrer mais Rüdiger le convainc de faire un tour. Geiermeier découvre la pompe à petrole qui se trouve près du cimetière. Rüdiger et Anton se trouvent sur un toit où une douzaine de jeunes coiffés de longues mèches de toutes les couleurs font une fête. Parmis eux se trouve Lumpi, un vampire. Rüdiger est invité à danser et Anton rentre où ses parents s’inquiètent déjà. (S’en suit une szene de trois minutes où l’on peut voir Jim Gray – Lumpi- interpréter le générique « they can see in the dark » chanson vraiment du tonnerre qui aurait certainement très bien fonctionné dans les box-offices). Rüdiger s’envole après ça pour rejoindre Anton qui entre temps s’est déjà couché. Rüdiger rentre par la fenêtre et Anton lui renouvelle son invitation pour prendre le Thé et ils mettent au point un plan d’action pour récupérer la cape. tout en prononçant des paroles réconfortantes, Rüdiger quitte Anton qui semble déjà s’être endormi.

Episode 5 : l’astuce d’Anna

Un mardiUn Mardi, Geiermeier écrit dans son journal. Anton est assis sur le lit et lit « Dracula » quand soudain frappe à la fenêtre son ami Rüdiger. Il s’est enrhume mais comme ils doivent récupérer la cape auprès de Udo, il a amené sa sœur Anna avec lui. Rüdiger dit sur sa sœur qu’elle est très rusée et sur ceux quitte la chambre d’Anton pour retourner dans son cercueil. Anna a apporté avec elle de la poudre de vol pour qu’elle puisse rendre à la cape sa faculté de voler. Mais une fois de plus, personne n’explique à Anton de quoi il s’agit réellement. Ensemble, ils se mettent donc en route pour se rendre chez Udo qui habite 42 place de Transylvanie. Mais Anton est arrêté par sa mère, qui s’oppose à ce que son fils sorte aussi tard. Anton explique à sa mère qu’il a rendez-vous avec la sœur de Rüdiger et celle ci lui donne une demi heure pour être rentré. Il faut donc faire au plus vite… L’action commence vers 20 heures 15. Anna se rends sur le toit et se charge de faire diversion. Anton monte dans la chambre de Udo dont les parents viennent heureusement de quitter la maison. Diverti par Anna, Udo ne fait pas attention qu’Anton ouvre une fenêtre par laquelle, Anna arrive a se saisir de la cape. Anton rentre mais Udo se rends compte du vol et tente de rattraper Anton dans la rue. Ils manquent de se battre à nouveau mais un voisin voit la dispute et menace Udo de tout raconter à ses parents. Anton arrive juste à temps à la maison où Anna s’occupe déjà d’étaler de la poudre de vol sur la cape. Anna allume la radio et éveille la curiosité de Mme Bohnensack. Anna se cache et Mme Bohnensack rentre dans la chambre et aperçoit la cape qui sent à nouveau mauvais. Mme Bohnensack enlève la cape du lit et un peu de poudre de vol tombe sur la couette. Celle ci se met donc à voler. Mme Bohnensack ramène la cape dans la chambre car elle n’a aucune envie de la laver à nouveau. Anton et Anna volent vers la crypte mais Anton s’arrête sur un toit où les deux tiennent une courte conversation (quelque chose se prépare). Au cimetière, ils échappent de peu à Geiermeier. Dans la crypte Rüdiger et Lumpi sont seuls. Mais soudain, tante Dorothée rentre et Anton est à nouveau obligé de se cacher dans le cercueil de Rüdiger. Une fois tante Dorothée partie et Anton sorti de son inconscience, ce dernier laisse ses amis et rentre chez lui. L’épisode se finit sur Mme Bohnensack qui trouve son fils endormi sur la machine à laver. Il lave sa couette. Dans une semaine, Rüdiger est invité au goûter.
 


Episode 6 : Rüdiger met des jeans

Une semaine plus tard...Une semaine plus tard. Rüdiger est chez Anton, ils se disputent. Rüdiger veut venir avec sa cape alors qu’Anton insiste pour lui prêter des vêtements. Pendant ce temps, Geiermeier fait des recherches à la bibliothèque pour trouver une preuve sur la présence de vampires dans la région. Il trouve en effet une aquarelle les représentant. En essayant de la voler, il se fait arrêter. En descendant au sous sol, Anton croise Efi qui lui en veut toujours pour son escapade. Elle se met en tête de le suivre. Arrivés au sous sol, ils constatent que Rüdiger et Anna se sont confortablement installés dans une voiture. Ils fouillent dans les cartons qui s’y trouvent et Rüdiger essaye un manteau et s’admire dans un miroir. Anton ne réussit pas à voir le reflet de son ami. Malheureusement Anna ne trouve pas son bonheur et décide de se procurer des vêtements par d’autres moyens. Elle fouille les placards d’élèves dans une école mais ne trouve toujours rien à son goût. (cette scène et la suivante ne semble avoir aucun intérêt pour l’histoire mais sont accompagnées d’une musique magnifique). Anna rentre dans une salle de cours et écrit sur le tableau noir « les vampires existent ». pendant son méfait, elle est surprise par une prof et doit s’enfuir. La prof ne peut qu’ouvrir grand les yeux. Enfin Anna se souvient d’une robe appartenant à la sœur d’Udo qu’elle a aperçu lors de sa visite pour récupérer la cape et décide de se l’approprier. Heureusement la fenêtre de la chambre est ouverte.
Pendant ce temps, Rüdiger a revêtu une chemise et un jean. Anna rejoints ses amis en volant à travers le garage et est vue par Efi. Cette dernière ne perds bien sur pas une minute pour aller cafeter. Le père d’Anton décide d’en avoir le cœur net. Pour éviter d’être vus, Rüdiger et Anna décident de se cacher à nouveau dans une voiture. M. Bohnensack décide de suivre Efi et une fois arrivés au sous sol, il ne reste plus qu’Anton et il décide de mettre un terme à la plaisanterie. Pendant ce temps, Geiermeier doit débattre avec la police. Ceux ci bien sur ne croient en rien de son histoire de vampires. Néanmoins, il le laissent repartir avec son tableau. Geiermeier se dote de son tuba et se mélange à la fanfare du village. Demain est le grand jour du goûter.

 

Episode 7 : goûter avec surprises

Mme. Bohnensack met les couverts aidé par son fils. Ils attendent la venue de Rüdiger et Anna. Ces derniers, finissent de se préparer au cimetière. Une fois terminé, ils se mettent en chemin. Mais les autres vampires se doutent de quelque chose et décident de les suivre. Entre temps, Anna et Rüdiger arrivent chez Anton et ses parents sont des moins étonnés lorsque les deux jeunes vampires offrent à la maîtresse de maison de l’herbe du cimetière et de la mousse de pierre. Le repas se présente très stressant pour Anton, il doit quand même manger pour trois. En effet, les vampires ne peuvent manger de la nourriture de mortel. En outre, Rüdiger demande un lait de poule tiède, très étrange. Sur le toit se trouvent Lumpi, oncle Théodore et tante Dorothée et qui observent ce qui se passe dans le salon. Ils voient entre autre comment Anna et Rüdiger mangent de la nourriture de mortel. Lorsque Anton lève les yeux vers le Velux, ils les voient, prend peur et renverse sa tasse. Il convie ses amis dans sa chambre et leur raconte tout. Rüdiger craint être banni de la crypte.
Anna et Rüdiger se font raccompagner par M. Bohnensack et doivent pour donner le change sonner à une maison étrangère. Ce faisant, ils sont toujours observés par leur famille et par Geiermeier qui ne peut que s’étonner de leur façon d’agir. Après cela, dans la crypte a lieu un conseil de famille. Anna ne sera pas punie car Rüdiger assume toute la responsabilité et est par conséquent banni de la crypte. Il doit rendre sa cape et ne sera à nouveau admis parmis les siens seulement quand il aura prouvé sa valeur en rendant un service à sa famille. Il a rompu la règle fondamentale, de ne jamais révéler à un mortel l’existence des vampires. Ce bannissement rends tous les vampires, même oncle Théodore triste.

 
 
 
 
Episode 8 : Rüdiger a besoin d’aide

Geiermeier espère croiser le chemin du vampire qui ne peut plus voler. Anna ramène le vêtement qu’elle a volé à la sœur d’Udo. Depuis la maison d’Udo, elle appel Mme. Bohnensack pour la remercier de l’invitation. Sur ce, les parents d’Anton quittent la maison et Anna va frapper à sa fenêtre et le prie de façon insistante d’aider son frère. Celui çi s’est caché toute la journée dans une voiture et par mesure de sécurité a dégonflé tous le pneus. Il veut s’installer dans la cave d’Anton mais ce dernier n’est pas particulièrement ravi par cette idée. A contre cœur, il aide à transporter le cercueil dans la cave. Pendant ce temps, Efi s’est introduite dans la chambre d’Anton pour la fouiller. Rüdiger prie Anton de lui passer sa cape mais Efi l’a déjà volée. Anton s‘introduit dans l’appartement d’Efi mais la cape est déjà lavée. Il lui promet de lui donner de la poudre de vol mais l’enferme dans l’appartement. La cape mouillée ne sers bien sur à rien et Rüdiger doit absolument manger quelque chose. Anton remonte dans l’appartement, mais ses parents sont déjà rentrés et écoutent passionnément l’histoire que leur raconte Efi. Tous les deux doivent promettre d’arrêter de se disputer. Le père d’Anton récupère la clef du garage et comme punition, Anton devra l’aider à installer une penderie dans la cave et il devra la ranger. Anna propose à Anton de le transformer en vampire (« un seul petit baiser suffit »).


Episode 9 : vacarme au sous-sol

Geiermeier observe la maison d’Anton depuis un terrain de base-ball tout proche…
Anton quitte la maison pour faire faire un double de la clef de la cave. Il apporte le double à Rüdiger qui lui fait clairement comprendre qu’il attend plu d’aide de sa part. Anton se met à peindre le portrait d’un jeune vampire triste. Anna lui apporte quelque chose à manger et une cape. Ce lui remonte incroyablement le moral mais il refuse toujours de s’excuser auprès d’Anton. Soudain le père d’Anton pénètre dans la cave et commence à farfouiller. A l’étage, Anton apprends que son père est à la cave et dans la panique se rue vers le sous sol. Heureusement il n’a pas encore découvert les vampires. Anton l’aide à rassembler ce qu’il est venu chercher. M. Bohnensack a trouvé une vieille coupure de journal avec une photo d’Anton et de Teddy Kaspar. Rüdiger rend visite à Teddy Kaspar (dont l’identité est jusqu’à présent bien protégée). Il veut rendre Anton jaloux. Anton et Anna ont à nouveau une conversation sur la transformation en vampire. Ils se disputent et du coup, Anna part furieuse. Rüdiger arrive donc chez Teddy et lui vole la lettre qu’il est entrain d’écrire pour Anton. M. Bohnensack assemble la penderie dans la cave et se tape sur le pouce. (la scène se passe de commentaire).
Johann Geiermeier se trouve devant la crypte et tient un discours, tout seul, observés par oncle Théodore et Anna. Du coup la folie de Geiermeier ne fait plus aucun doute et ils sont obligés de le prendre au sérieux. Anna raconte l’incident à son frère et à Anton et promet, juste avant de repartir de réserver encore un surprise à Anton. M. Bohnensack appel son fils pour lui montrer un reportage à la télé sur Geiermeier. Celui ci se volatilise devant les caméras. De surcroît il est dit à la télé que le cimetière doit être rasé pour y rechercher du pétrole. Anton est bien sur bouleversé par cette nouvelle et il sait qu’il doit en avertir ses amis. Il écrit une réponse à Teddy et y joint la lettre commencée que Rüdiger a volé chez lui.


Episode 10 : la grande fête des vampires
Anton se rend à la cave afin d’avertir Rüdiger. Mais ce dernier ne veut rien savoir car ce soir aura lieu la fête du « tout est pardonné ». Rüdiger invite Anton mais celui ci devra se déguiser en vampire. Les parents d’Anton se préparent pour sortir. Udo a appelé et a demandé la permission de passer la soirée avec Anton mais le père ne semble pas être très enchanté. Anna arrive à la cave et veut elle aussi inviter Anton à la fête. Mais comme Rüdiger l’a invité en premier, elle est vexée et part en courant. Lorsqu’ Anton retourne dans l’appartement, il découvre la présence d’Udo. Le parents quittent l’appartement et Udo veut qu’Anton lui apprenne à voler avec cape faite maison. Il lui dit qu’il ne peut décoller que depuis le cimetière et du coup, ils s’y rendent ensemble. Rüdiger se prépare pour la soirée. Au cimetière, Anton laisse Udo monter sur la pierre tombale de façon à ce qu’il soit vu par tout le monde entrain de faire de tentatives d’envol. La police attrape Udo et Anton peut tranquillement retourner à la maison. Puis Anton et Rüdiger volent à la fête qui a lieu en dehors de la ville. Geiermeier aussi a remarqué que cette nuit ne sera pas comme toutes les autre et il scrute le sol depuis un hélicoptère. Il trouve ainsi un passage matérialisé grâce à des torches. Anton doit laisser sa cape au vestiaire car à la fête, voler est interdit. Entre autre, ils remarque qu’Anton ne connais pas la danse des vampires ce qui pourrai s’avérer dangereux pour lui. Anton s’appelle désormais Thor, pour qu’il ait un nom qui sonne un peu plus vampiresque. Oncle Théodore tient un discours puis commence la danse. Anton devrait danser avec Anna mais il trébuche et tombe…


Episode 11 : Geiermeier est omniprésent

Après qu’il se soit relevé, Anton part se réfugier à l’écart des danseurs. Mais Anna lui explique que si il ne danse pas, il sera découvert et tué ! Lorsque c’est au tour de Anton de danser, il fait deux roulades. Tante Dorothée est enthousiasmée par ce jeune vampire qui se révèle être de souche tzigane car faire des roulades est une vielle tradition. Encore une foi il a eu de la chance. Anna et Anton se retire dans la caverne pour s’entraîner à danser. Rüdiger les rejoint et fait remarquer à Anton la présence d’un puits qu’il ne peut voir. Trop tard ! il tombe dedans. A cause de l’eau, le maquillage d’Anton a couler et il doit quitter le fête au plus vite. Rüdiger va chercher sa cape. Ceci va poser problème car personne n’a le droit de quitter la fête avant la fin. En plus, tante Dorothée pénètre dans la caverne pour venir chercher Thor. Rüdiger raconte à sa tante que Thor a oublié son violon et tient à jouer ce soir. C’est ainsi qu’Anton peut quitter la fête mais sur le chemin de la ortie, ils croisent Geiermeier qui a réussi à voler une cape. Il menace de dénoncer Anton aux autres vampires si jamais ils venaient vendre la mèche. Ils passent par un trou pour quitter la caverne et Anton peut enfin rentrer chez lui. Geiermeier reste encore sur place, mais il a volé une deuxième cape avec laquelle il s’envole. (il peine un peu). Néanmoins sa destination et si il a l’intention de garder la cape reste un mystère. Arrivé à la maison, Anton constate que ses parents sont déjà rentrés et se rends directement dans sa chambre. Les parents trouvent Udo endormi devant la porte d’entrée. Il leur raconte qu’Anton a disparu après avoir été enfermé à l’extérieur. Le chien d’Udo a entre-temps saccagé l’appartement. Ils commencent à se faire de sérieux soucis mais Anton apparaît vêtu de son costume.


Episode 12 : un problème de transport
Vu que la fête est terminée, Anton doit avertir ses amis que le terrassement du cimetière a déjà commencé et ceci malgré quelques manifestants. Il réveille Rüdiger en plein milieu du jour et lui ordonne d’avertir les autres habitants de la crypte. Oncle Théodore ne veut d’abord rien entendre mais il doit admettre que toute la communauté est en grand danger. Il demande à Thor (Anton) de se rendre au port pour y trouver un bateau pour fuir. Pour se faire, il lui remet une bourse remplie de pièces d’or pour pouvoir soudoyer le commandant de bord. Sur le port, Anton trouve rapidement un ivrogne propriétaire d’une bicoque. Celui ci prend l’argent et accepte le contrat sous le condition qu’il ne laissera plus personne monter à bord après minuit. De retour à la crypte, Anton lui raconte tout et attire son attention sur le fait que ce soir est Halloween et que pour cette occasion, toute la population se déguise et ère dans les rues. Et par conséquent, personne ne remarquera de vrai vampires parmis des centaines de faux. Rüdiger passe chercher Anton et ils se rendent tous les deux à la cave où ils rencontrent Efi. Il va de soit qu’ils prennent peur. Dans la crypte, les vampires attendent Anton et oncle Théodore doute qu’ils puissent transporter sept cercueils avant minuit. Lumpi propose d’aller chercher ses amis pour les aider. Et c’est ainsi qu’un groupe de vampires, accompagné par un groupe de punk traversent la ville en transportant des cercueils. Anton distribue des sachets pour récolter des bonbons et ainsi donner le change. Dans la rue, Geiermeier voit le cortège et demande à un policier de faire une vérification. Celui ci demande à oncle Théodore de lui prouver que ce n’est pas un vampire…


Episode 13 : ce n’est qu’un au revoir

… lors du contrôle d’identité, Anton s’avance et montre au policier son faux dentier et celui ci se montre satisfait et veut maintenant se consacrer à Geiermeier, mais celui ci a déjà mis les voiles. C’est ainsi qu’ils arrivent aux quais et chargent les cercueils à bord. Pour le remercier, tante Dorothée remet un violon à Anton. Anna, Anton et Rüdiger se séparent. Mais Anton aimerait bien savoir ce qu’est la poudre de vol, mais Rüdiger ne peut pas lui répondre. Anna aussi offre un cadeau à Anton et celui ci rentre tristement à la maison (en fond sonore, une musique émouvante qui donne encore aujourd’hui envie de pleurer). A la maison, Anton apprend à ses parents que ses amis sont partis pour toujours. Il veut organiser pour demain une fête avec pour thème le « tout est oublié ». au port, tous les cercueils sont chargés mais un huitième a fait son apparition. En l’ouvrant, Oncle Théodore y découvre Geiermeier et lui conseille d’abandonner la chasse aux vampires que de toute façon il ne gagnera jamais. Il le laisse à quai et mettent les voiles. A la maison, Anton s’est endormi vêtu de son costume de vampire. Ses parents le regardent et son père lui prend un petit paquet des mains, mais celui ce semble s’envoler. Le jour suivant, Teddy Kaspar arrive à la gare et Anton lui raconte qu’Anna et Rüdiger s’en sont allés. Le soir même, a lieu chez Anton la fête « tout est oublié ». A la fin de la fête, Anton récite un passage du discours d’oncle Théodore. Puis Anton et Teddy se retirent dans la chambre d’Anton. La bas, les parents se risquent à essayer le violon et découvrent un mot laissé par Rüdiger. Ce mot lui fait part que désormais ils ne se trouvaient à pas plus d’une heure de vol. Quand Anton ouvre le paquet offert par Anna, il y découvre de la poudre de vol. Pour prouver à Teddy qu’il n’a pas menti, il en disperse un peu sur sa couette qui se met à voler presque instantanément. Teddy est désormais convaincu mais l’histoire se finit là.


 

Le discours d’oncle Théodore
(toujours traduction littérale de l’allemand)

Tout est pardonné, tout est oublié
Tout est perçu aujourd’hui comme si rien ne s’était passé
Jamais ! pour cela nous sommes réunis aujourd’hui et nous nous engageons
De nous souvenir de rien tel que les disputes et batailles après cette nuit

Le Pardon apaise notre colère, le pardon nous rends la paix
Le pardon nous rappel à nous vampires, que tout devais arriver
Personne ne se souviendra des batailles, à partir d’aujourd’hui tout est oublié
Les vampires ont toujours sut que tout arrive par ce que ça devait arriver

Les vampires peuvent pardonner, car ils différents de ce que l’on croit
Les vampires ont conscience que tout est arrivé car cela devait arriver
La liberté reste notre credo, la liberté reste notre volonté
La liberté signifie tous pour les vampires, tout ce qui devait arriver

C’est pour cela que nous sommes réunis aujourd’hui
Pour que rien tel que les disputes et les batailles
Restent dans notre souvenir après cette nuit
Ainsi soit il

Valid XHTML 1.0 Transitional :: Valid CSS :: Powered by Wikka Wakka Wiki 1.1.6.2
Page was generated in 0.0430 seconds